Au printemps, les chenilles processionnaire du pin descendent pour leur métamorphose et se cachent sous terre. C'est le moment le plus dangereux

Les chenilles processionnaires du pin ou Thaumetopoea pityocampa

La lutte raisonnée avec 4 techniques pour la chenille processionnaire du pin par la société RADN à Albens, vous permet d’éviter les dangers des poils urticants, avec du piégeage sélectif, des nichoirs à mésanges et de l’echenillage. Nous intervenons sur le secteur d’Annecy, Aix les bains, Chambéry, une partie du Bas-Bugey dans l’Ain et les Bauges. 

TARIFS :

* Echenillage : jusqu’à 18 mètres de hauteur :

80€ (déplacement et mise en œuvre) +

1 à 15 nids : 10€ par nid

16 à 50 nids : 7€ par nid

au-delà sur devis

* Piégeage par phéromone : 34€ (piège et sa phéromone du pin)

* Piégeage par collier : 45€ + (circonférence de l’arbre+15 cm) x 0,40

* Pose d’un nichoir à mésanges Ø32mm schwegler en béton de bois (durée de vie 25 ans) :

40€ pose comprise

Possibilité d’établir un contrat annuel, incluant les 4 techniques décrites ci-dessus avec 3 passages au minimum. Nous contacter pour effectuer un devis.

Voici comment identifier et lutter la chenille processionnaire du pin.

DESCRIPTION et IDENTIFICATION :

De la famille des Lépidoptère, les chenilles processionnaires vivent en colonie de 200 à 300 individus, tissant des nids qui les protègent du froid hivernal. Ce sont les cocons blancs que l’on aperçoit en haut de certaines espèces d’arbres comme les pins, les cèdres et les douglas.

Les chenilles processionnaires du pin ont un cycle biologique annuel. A chaque étape du cycle correspond une technique de lutte.

La météo influe sur la période des différents stades.

HIVER : les chenilles sont dans leurs cocons. la lutte mécanique est la plus recommandée. Il suffit de couper la branche sur laquelle se trouvent le cocon.

PRINTEMPS : c’est la procession qui consiste à quitter le nid en file indienne le long du tronc afin de trouver un endroit sous terre pour s’enfouir. La transformation en chrysalide peut alors s’effectuer restant à ce stade durant plusieurs années en cas de conditions défavorables.

Durant la procession la meilleure technique est le piège. Cette technique consiste à placer un collier autour du tronc de l’arbre de façon à récupérer les chenilles dans un sac.

ETE : La chrysalide se métamorphose en papillon. C’est la période de reproduction.

Le piégeage des papillons par phéromone (confusion sexuelle) est la meilleure solution à ce stade. Elle permet de détecter l’importance de la population. Le papillon a une durée de vie très courte (1 jour pour le mâle et 3 pour la femelle).

AUTOMNE : les œufs éclosent et forment un cocon pour passer l’hiver.

Pulvériser du BTK (Bacillus Thuringiensis) sur les aiguilles des pins est un traitement biologique efficace mais qui doit être appliqué au bon moment, en fonction du stade de la chenille et surtout des conditions météo.

RISQUES :

Les nids à proximité de votre habitation, lieux de travail ou bâtiments recevant du public peuvent être dangereux.

Le risque majeur sont les poils urticants que les chenilles projettent lorsque elles se sentent en danger. Ils peuvent provoquer d’importantes démangeaisons, des gonflements, des problèmes respiratoires pouvant entraîner de graves conséquences pour les enfants et animaux domestiques.

Les arbres peuvent grandement être affaiblis si l’infestation est trop grande, au risque de les voir mourir

 

TECHNIQUES DE LUTTE :

1. Puisque nous pratiquons une lutte raisonnée, nous n’appliquons pas de produits tel que le BTK même s’il est considéré comme traitement biologique.

En revanche, nous mettons en place des nichoirs à mésanges charbonnières qui représente le prédateur naturel le plus important : une famille de mésanges est capable de manger 500 chenilles par jour.

2. Les lutte mécaniques :

* L’échenillage : consiste à couper la branche où se trouve le cocon

* La pose de collier : pour récupérer les chenilles effectuant la procession

* Le piégeage par phéromone : permet de capturer les papillons mâles qui ont une espérance de vie 2 jours.

CONSEILS :

Ne prenez pas de risque lorsque les nids sont en fin de stade, situés trop haut ou lorsque la procession est formée.